Tissu wax – Jaune/Bleu

Tissu wax – Jaune/Bleu

30,00

Victime de son succès

Le tissu wax est 100% coton.
Ce tissu est parfait pour créer des vêtements, accessoires pour toute votre famille. Vous pouvez également faire des décorations comme des nappes de table, patchworks, rideaux, draps de lit…
Laissez place à votre imagination et créativité et vous ne serez pas déçu par la qualité et les couleurs vives de ce tissu.

Nous avons deux catégories de tissus :

– Le wax : Egalement appelé « tissu africain », est un textile de coton ayant reçu sur les deux faces un cirage lui conférant des propriétés hydrophobes, technique inspirée de celle utilisée pour produire le batik javanais.
– Le bogolan : Le bògòlanfini en bambara, est un tissu malien teint et tissé suivant une technique utilisée au Mali. Le bogolan est fabriqué de manière artisanale.

Tous nos tissus sont imprimés recto-verso.
Largeur : 1.14m (114cm)
Longueur : 5 mètres

 

Histoire du wax

 

Le wax est un tissu imprimé, il est le symbole de l’Afrique de l’ouest mais n’est pas un tissu typiquement africain.
Il est utilisé traditionnellement pour la réalisation des pagnes africains, les tenues traditionnelles africaines pour toute la famille, le trousseau de la mariée, les funérailles, les anniversaires et depuis quelques années dans le monde entier pour la confection de vêtements tendance,  en décoration intérieure, l’accessoirisassions et l’ameublement.
Ce tissu est en réalité importé par les hollandais en Afrique de l’ouest. Les motifs sont désignés en Hollande et en Belgique puis fabriqués également en Hollande et en Belgique puis importé en Afrique.
Les africains ont depuis plusieurs années ouvert des fabriques de tissus wax 100 % africain : le design est fait par des designers africains. L’utilisation de la matière première : le coton africain et l’impression se fait dans des usines africaines. Puis finalement la distribution est faite en direct. Il est possible aujourd’hui de favoriser le commerce africain en consommant du wax 100% africain.

 

Histoire du bogolan

 

 » Selon une légende, une femme revêtue d’un pagne teint au n’galama l’aurait malencontreusement tâché avec de la boue provenant du fleuve. Lorsqu’elle tenta de le nettoyer, elle s’aperçut que la boue avait teint le tissu du vêtement, les tâches étaient devenues indélébiles. « 

Le bogolan est un tissu Malien ancestral.
Le mot Bogolan, de la langue Bambara ( Mali ), vient des mots BOGO « la terre » et LAN, « issu de ». Il signifie littéralement « issue de la terre, de la boue ». Il est issu de la rencontre de la terre, de la forêt (racines, feuilles, encre) et du coton.
En effet, la teinture du tissu s’obtient par réaction chimique lors de l’application de la boue sur le support textile. Toutes les nuances colorées sont obtenues à partir de matériaux minéraux et végétaux. De nos jours, l’utilisation des produits Bogolan s’est diversifiée allant de l’habillement à l’ameublement, à la décoration et à des accessoires divers. Le tissu Bogolan porte en lui la joie, la convivialité et l’amour qui entourent sa réalisation.

Contrairement au wax, c’est une toile de coton aux couleurs sobres. Ce tissu est entièrement fabriqué de manière artisanale, composé de différents motifs comme les animaux, les motifs tribaux dans des tons jaune et noir avec des touches de rouge, brun et blanc.
Héritiers de cette tradition, les différentes ethnies, les Dogons, les Bobos, les Sénoufos et Miniankas, les Malinkés et les Bambaras développent chacun un style singulier évoluant à travers les âges.

 

Nos fabricants

 

Aujourd’hui de nombreuses usines fabriquent le wax en Afrique et en Hollande :
– Comatex Mali
– African print fabric Holland
– African print Ghana
– Julius Holland

 

Instructions de lavage et d’entretien

 

Il est recommandé de laver vos tissus à la main afin de préserver au maximum les couleurs et la qualité de celui-ci.
Mais il est quand même possible de laver vos tissus à la machine à 30° degrés.
Attention, ne jamais utiliser le sèche-linge pour ces tissus, et ne jamais utiliser de produits chimiques.

 

Autocollants

 

Presque tous les tissus africains contiennent des autocollants sur le tissu. Ces autocollants ont été apposés par le fabricant. Malheureusement, beaucoup de ces autocollants ne peuvent pas être simplement retirés, car ils peuvent se déchirer ou laisser des résidus de colle.
Pour éviter cela, vous pouvez les enlever complètement en suivant les instructions suivantes : La façon la plus simple de retirer les autocollants est d’abord de repasser les autocollants de l’arrière du tissu avec un fer à vapeur, ces autocollants se détacheront ensuite d’eux-mêmes. Pour enlever tout résidu d’adhésif, vous pouvez repasser légèrement à la vapeur et frotter avec un chiffon, ou laver ensuite les petits morceaux de tissu à 40 degrés Celsius maximum.

0 commentaires

nos recttes